Notre magazine
S'abonner au magazine
Sur la toile
Publié le 10 juin 2013 à 09h46
Le cerveau, source d’inspiration

Amandine Chenot est artiste-peintre. À 18 ans, elle fait une première rupture d’anévrisme, qui sera suivie de récidives. Si elle se consacre à la peinture à 100 % depuis 2000, le thème de ses œuvres sera son cerveau à partir de 2003, et a créé son blog en 2006. « Ca me permet d’exorciser, de rentrer à l’intérieur de la maladie, c’est un sujet qui me passionne », explique-t-elle. Si au début, elle a travaillé à partir de son dossier médical (IRM, artériographie), elle utilise également des images d’autres patients qui l’inspirent.

Art contemporain

Le résultat de son travail est saisissant, et se rapproche de l’art contemporain par le travail effectué. Son blog expose quatre types de travail différent : arborescences, où sont retravaillées des images d’artériographie : « J’effectue d’abord un travail numérique, puis je fais imprimer les images sur papier de soie sur lesquelles je peins ensuite. »  ; inside your brain ; plexis et verres et cerveaux and co.

Sandra Lerouge
Flux RSS des nos actualités Partager cet article sur Facebook

Commentaires Soyez le premier à déposer votre commentaire

Derniers commentaires
Manips radios, une profession de plus en plus négligée, abaissée, dénigrée et sans aucune (...)
merci de votre analyse mais ne terminez pas seulement sur le sol français, moi je (...)
Bonjour, je voulais simplement vous signaler mon mécontentement par rapport à la hausse (...)
Articles les plus populaires
Lien du mois
Mon manip-info
E-mail
Mot de passe
Retrouvez notre nouveau site internet www.docteurimago.fr