Notre magazine
S'abonner au magazine
Profession
Publié le 10 août 2016 à 08h00
Du sursis pour le technicien qui avait altéré des systèmes d’IRM

Le 9 juin dernier, au tribunal de Montpellier (Hérault), se déroulait le procès d’un technicien de maintenance qui avait modifié les données informatiques de plusieurs IRM. Un comportement malveillant qui n’avait pas eu de répercussions sur les examens des patients.

Un acte inspiré par la vengeance

Pour se venger de son employeur, un technicien de maintenance d’équipements d’imagerie médicale s’était introduit dans les logiciels d’IRM avec pour objectif d’altérer les données du système. Tout se passe en janvier 2013, lorsque l’employé, qui avait été licencié, « s’introduit dans le système informatique de la société et modifie certaines des données informatiques de trois appareils d’imagerie par résonance magnétique, qui étaient alors en fonction au sein d’établissements hospitaliers », comme le rapporte le quotidien régional Midi Libre.

Le technicien condamné par la justice

Après avoir été identifié, l’homme avait expliqué son geste par le fait « qu’il ne s’est pas senti soutenu par son supérieur au moment de son licenciement. » Lors de l’audience du 9 juin, l’avocate de l’entreprise d’imagerie avait confirmé que l’acte du technicien n’avait pas eu d’impact néfaste sur le fonctionnement des machines et « n’avait pas provoqué de troubles au niveau de la transmission des séquences reçues sur les moniteurs des appareils. » A l’issue du procès, le tribunal de Montpellier a rendu son verdict en l’absence de l’individu incriminé. Ce dernier a écopé de six mois de prison avec sursis et de 3 000 € de dommages et intérêts.

Carla Ferrand
Flux RSS des nos actualités Partager cet article sur Facebook

Commentaires Soyez le premier à déposer votre commentaire

Derniers commentaires
Manips radios, une profession de plus en plus négligée, abaissée, dénigrée et sans aucune (...)
merci de votre analyse mais ne terminez pas seulement sur le sol français, moi je (...)
Bonjour, je voulais simplement vous signaler mon mécontentement par rapport à la hausse (...)
Articles les plus populaires
Lien du mois
Mon manip-info
E-mail
Mot de passe
Retrouvez notre nouveau site internet www.docteurimago.fr